Hypogées
BIT Fontvieille

Hypogées

Site et monument historiques

Le terme "hypogée" désigne des sépultures collectives souterraines construites aux environs de 3300-3000 av JC.

Le terme "hypogée" désigne des sépultures collectives souterraines construites aux environs de 3300-3000 av JC.
Celles que l'on trouve sur le territoire de Fontvieille sont singulières de par leur caractère hybride : elles sont en effet semi-enterrées mais possèdent également une toiture en dalles de pierres à la manière des dolmens. Les parois ainsi que les sols des cavités, de forme trapézoïdale très allongée, sont maçonnés en galets de quartzite de la Crau.
Les différents objets retrouvés dans les sépultures (bijoux, armes, outils...) attestent de leur utilisation sur un période assez longue : construites vers - 3000, elles ne seront abandonnées que mille ans plus tard.
L'architecture de ces hypogées est propre au territoire local : elle y est née et s'est ensuite diffusée vers les zones du Var, du Vaucluse et du Languedoc.
4 hypogées ont été répertoriées sur le territoire de Fontvieille :
Grotte-dolmen de la source (le Castelet, Montagne des Cordes)
Grotte-dolmen des fées de Cordes ou Épée de Roland (Lieu-dit Cordes)
Grotte dolmen du Castelet ou du fabre (Lieu-dit le Castelet)
Grotte dolmen de Bounias.
Elles se trouvent malheureusement toutes sur des propriétés privées et sont fermées au public, à l'exception de celle du Castelet.
Le Castelet a une profondeur progressive de plus de 2 mètres, elle est recouverte de blocs de pierre monolithe pesant plusieurs tonnes. Ce hypogée est signalé en bord gauche de la route menant d'Arles à Fontvieille, peu après l'abbaye de Montmajour.

Localisation & Contacts
13990 Fontvieille
04 90 54 67 49 Nous contacter