La tradition des Charrettes Fleuries ou “Carretto Ramado”

C’est une tradition spécifique au nord du Pays d’Arles, on trouve trace de ces fêtes dès le XVIIème siècle. Chaque charrette ou «carreto ramado» représente une confrérie agricole.

Les «carreto ramado» sont de grosses charrettes magnifiquement garnies et décorées de feuillages et de produits du terroir qui défilent dans les villages lors des fêtes des confréries comme celle de la Saint-Eloi. Elles sont tirées par des chevaux de traits attelés «en flèche» (à la queue leu leu) dont le nombre varie d’une vingtaine à une cinquantaine.

Ces chevaux sont richement harnachés à la sarrasine : brides et colliers ornés de houppes de laine, rubans, pompons et plumes, petits miroirs, grelots et clochettes. Chaque cheval est tenu par un charretier en tenue traditionnelle souvent accompagné de dames et demoiselles en costume du pays d’Arles

Dans les Alpilles:

Saint-Rémy-de-Provence:
• La Charette de la Saint-Eloi (en mai ou juin)
• La Carretto Ramado: le 15 août

Saint-Etienne-du-Grès:
• La Charrette de la Saint Eloi (Août)